France, 1942, sous l'occupation allemande, deux sociétés secrêtes s'affrontent dans l'ombre...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hotêl du Pont

Aller en bas 
AuteurMessage
Maurice Falck
MJ
avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 13/09/2006

Fiche Technique
Faim:
50/50  (50/50)
Santé:
100/100  (100/100)
Fatigue:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Hotêl du Pont   Jeu 11 Jan - 17:13

La voiture noire s'arrête devant la porte. C'est un petit hôtel, assez minable, qui fait face au célèbre Pont d'Avignon.

Erwin et ses 2 hommes en sorte. Le 3e reste au volant. Il est environ 17h, et le ventre d'Erwin commence à se coincer légèrement: l'heure du repas approche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwin von Falkenhorst
Initié
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 27
Date d'inscription : 24/12/2006

Fiche Technique
Faim:
45/50  (45/50)
Santé:
100/100  (100/100)
Fatigue:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: Hotêl du Pont   Ven 12 Jan - 21:22

Erwin avait essayé de dormir durant le trajet mais il n'y était pas parvenu. Et c'est donc les yeux mi-clos qu'il sortit de la voiture. Il s'étira, et passa une main latéralement sur sa nuque, le système pileux pris à rebrousse-poil lui envoya une impression désagréable qui acheva de le réveiller. Il jeta un coup d'oeil rapide à l'hotel et soupira.

*J'ai du mal à imaginer Paul dans un hotel si miteux!*

Il s'approcha de la portière du chauffeur et lui dit:

"Nous vous ferons signe si nous avons besoin de vous."

Puis il se redresse, remet sa casquette droite et rajuste sa veste.

"Jean, vous vous posterez dans le hall... si il y en a un. Martin vous me suivez, vous restez à l'entrée de la chambre et, si possible, évitez de faire trainer vos oreilles là où elles sont indésirables..."

Ce disant il jetta un petit regard hautain à ses hommes et entra d'un pas conquérant dans l'hotel. Sans prendre le temps de s'adresser à l'acceuil, il grimpa à l'étage en laissant Jean en bas.

*Voyons, chambre 53... 42, 43... 50... Ah, 53!*

Erwin fit en silence le signe de rester là à Martin, prit un grande inspiration et frappa à la porte. Tout en joignant le geste à la parole, dans la langue de Goethe.

"Paul? C'est moi Erwin, ouvrez!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice Falck
MJ
avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 13/09/2006

Fiche Technique
Faim:
50/50  (50/50)
Santé:
100/100  (100/100)
Fatigue:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Hotêl du Pont   Lun 15 Jan - 15:44

Le hall d'entrée était un petit vestibule, avec un comptoir. Voyant les officiers allemands entrer, le maître d'hôtel fut surpris et tomba assis sur sa chaise. Il n'osa plus bouger lorsque Jean se posta en face de lui, adossé au mur.

La chambre 53, au deuxième étage au bout du couloir donnait sur le fleuve. La porte s'ouvrit et Erwin fut étonné de voir son vieil ami dans un état pareil. Pau n'était pas rasé, il portait de vieux vêtements, et ses yeux cernés semblaient vouloir à tout prix se fermer. D'une voix faible, il dit:


"Entre..."

Il referma la porte après avoir dévisagé Martin, placé à coté de la porte.

À l'intérieur, une seule pièce: un lit défait, une commode, une table de nuit, et certes un petit coin pour la toilette. Une seule fenêtre aussi, avec vue sur le pont. Sous la table de nuit, Erwin aperçoit quelques cadavres de bouteilles d'alcool. La tapisserie se décole dans les coins de la pièces. Erwin en est sûr: si l'on éteind la lumière, on entend les cafards se promener.

Paul prend son ancien élève dans ses bras. Il sent l'alcool, et semble ne pas s'être lavé depuis des lustres.


"Excuse moi de t'accueillir dans cet état, mais enfin, te voilà... Comment vas-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwin von Falkenhorst
Initié
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 27
Date d'inscription : 24/12/2006

Fiche Technique
Faim:
45/50  (45/50)
Santé:
100/100  (100/100)
Fatigue:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: Hotêl du Pont   Lun 15 Jan - 19:03

Avant que la porte ne s'ouvre, Erin jeta un coup d'oeil au Rhône, qui passait paresseusement sous la fenêtre de l'hotel. Une belle ville, assurément.
Lorsque la porte s'ouvrit Erwin se retint de sursauter en voyant le spectacle pitoyable que lui offrait son ancien professeur. Il ne pouvait pas dire qu'il ne s'y était pas attendu, au vue de l'endroit en question.
Il jeta un regard dégouté aux bouteilles sous la table de nuit.

*Edifiant! Il doit vraiment se passer quelque chose...*

Il prit son mentor dans ses bras. Car tout négligé qu'il fut, il restait tout de même un grand parmi les grands.

"Cela me fait plaisir de vous revoir, Paul!"

Erwin fit une pause écoutant son maître.

"Moi, et bien je me porte comme un charme mis à part les quelques heures de trajet que je viens d'effectuer. Mais vous, que se passe-t-il? Il est vrai que vous ne m'avez guère habitué à l'ordre chez vous mais là..."

Il ponctua sa phrase d'un vague signe de tête vers la table de nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice Falck
MJ
avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 13/09/2006

Fiche Technique
Faim:
50/50  (50/50)
Santé:
100/100  (100/100)
Fatigue:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Hotêl du Pont   Mar 16 Jan - 17:36

"C'est... ma femme. Elle est décédée, avant-hier. Fais pas attention aux bouteilles."

Il recule dans sa chambre, rejette la couverture sur le lit, débroussaille quelques papiers éparpillés et ramasse une bouteille couchée sur son flan.

"Que veux-tu. C'est la vie..."

Il reste là un instant, pantois, écoutant les condoléances d'Erwin. Puis s'approche de la vitre, il regarde attentivement dans la rue.

"Mais je n'aurais pas le temps de remonter en Allemagne pour l'enterrement. Tout se joue trop vite ici, c'est pour ça que je t'ai fait venir. Cet hotel, c'est une bonne planque. Tu es venu avec des hommes ? Et tu les a éparpillés dans l'hôtel ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwin von Falkenhorst
Initié
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 27
Date d'inscription : 24/12/2006

Fiche Technique
Faim:
45/50  (45/50)
Santé:
100/100  (100/100)
Fatigue:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: Hotêl du Pont   Sam 17 Fév - 0:55

Erwin rougît violement de son manque de tact et bredouilla des excuses confuses.

"Oh, veuillez m'excuser Paul... Toutes mes condoléances..."

De mémoire il essaya de revoir le portrait de la femme de son maître mais n'y parvint pas. Lors des rares fois où Erwin était passé chez Paul, elle s'était montré discrète pour ne pas dire effacée. Une silhouette s'imposa pourtant à son esprit. Une femme très belle et gracieuse se tenant dans le vestibule de la maison de son ami. Il se souvenait juste d'une chevelure et d'une taille toute aryenne. Jamais son ami n'aurait put être plus chanceux en amour!
Tandis qu'il rassemblait ses pensées, Paul avait continué à parler. Erwin saisit quelque mots au passage.

"Comment cela une... planque???"

Le mot lui paraissait outrageux.

"Que se passe-t-il ici, Paul?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice Falck
MJ
avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 13/09/2006

Fiche Technique
Faim:
50/50  (50/50)
Santé:
100/100  (100/100)
Fatigue:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Hotêl du Pont   Mar 20 Fév - 22:23

"Une planque oui. Une planque. J'avais rendez-vous avec..." Il agite la main dans le vide, comme pour dire "tu sais bien".

Il s'écarte de la fenêtre, se dirige vers la porte et pose la main sur la poignée.

"Avec des Francs-Maçons. Pour une entrevue diplomatique... Tu as mis des hommes à toi dans l'immeuble ?"

Il ouvre la porte qui grince un peu sur ses gonds. D'un pincement de doigts, il tire à l'intérieur l'homme d'Erwin posté juste derrière.

"Parce que s'ils les voyent, ils n'oseront pas rentrer. Et cette réunion est vraiment trop importante pour la suite des évènements. Tu comprends ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwin von Falkenhorst
Initié
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 27
Date d'inscription : 24/12/2006

Fiche Technique
Faim:
45/50  (45/50)
Santé:
100/100  (100/100)
Fatigue:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: Hotêl du Pont   Ven 2 Mar - 3:39

Erwin fronça les sourcils, il n'aimait pas parlementer, mais alors pas du tout. Mais son mentor lui ordonait implicitement de cacher ses hommes, de plus, son mentor était aussi son supérieur. Il ravala son orgueil et prit la parole:

"Bon, d'accord, est-il encore temps, selon vous, de cacher mes hommes?"


Il avait dit cela d'un ton froid cassant et avait lourdement insisté sur le "cacher". Cette affaire commençait à lui déplaire et la joie de revoir son ancien maître avait été de courte durée. Machinalement il porta la main à son P38 à travers son holster.
Traiter avec des francs-maçons, et français encore, on aura tout vu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice Falck
MJ
avatar

Nombre de messages : 675
Date d'inscription : 13/09/2006

Fiche Technique
Faim:
50/50  (50/50)
Santé:
100/100  (100/100)
Fatigue:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Hotêl du Pont   Ven 2 Mar - 12:53

"J'espère... Ramène les ici, et qu'ils enlèvent le haut de leur uniforme. On planquera les vestes sous la couverture."

Paul s'agite soudainement. Il prépare un peu la chambre, le temps qu'Erwin obtempère, sortant une valise de sous le lit et l'ouvrant dessus.
Il fait des signes de mains à Erwin.


"Allez, pressons."

Le soldat qui était devant la porte il y a deux minutes enleva sa veste et son couvre-chef, il placa le tout sous l'oreiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hotêl du Pont   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hotêl du Pont
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pont de la constitution a VENISE
» Inauguration du Pont sur la Rivière Pendu
» Il suffit de passer le pont...
» le pont de singe
» Sous le pont qui, lui, ne s'écroulera jamais [PV Hans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Sang des Héritiers :: Zone Libre :: Avignon-
Sauter vers: